9h-12h30 / 13h30-22h(18h le samedi) - 6j / 7j


Je ne connais pas l'immatriculation

Carte grise pour les modèles ALFA ROMEO

Forte de ses 100 ans d’existence, la marque Alfa Romeo demeure une référence en matière de design et de performance. Symbole de la passion automobile, le constructeur italien suscitait même l’admiration d’Henry Ford.

Vous recherchez un modèle précis de la marque Alfa Roméo ?

Un français à l’origine de la légende

La glorieuse histoire d’Alfa Romeo commence quand le Français originaire de Bordeaux, Alexandre Darracq, décide de fonder sa propre usine à Naples en Italie afin d’assembler des modèles fabriqués en France. Ainsi, en contournant les barrières douanières, les profits sont optimisés. Il fonde la « Société Anonyme Italienne Darracq » en 1906, mais est rapidement désillusionné. Confronté à une période de récession économique et à la tiédeur des consommateurs, Alexandre Darracq se voit contraint de mettre sa société en liquidation trois ans plus tard. L’usine est rachetée par un groupe de financiers et d’industriels, et devient officiellement la société A.L.F.A. pour « Anonima Lombarda Fabbrica Automobili » en 1910.

ALFA un lien avec sa ville d’origine

Dès cette année, les liens avec la France sont définitivement rompus. Sous l’impulsion de ses nouveaux propriétaires, Alfa symbolise désormais l’innovation et la créativité à l’italienne, mieux adaptées aux exigences du public. Ex-directeur technique de Bianchi, Giuseppe Merosi imagine deux prototypes. Amoureux des performances et de l’automobile, cet ingénieur inspiré conçoit une voiture de caractère qui s’offre une vitesse de pointe de 100 km/h. L’ALFA 24 HP (Horse Power), d’une puissance de 42 CV, avec un moteur monobloc 4 cylindres en ligne de 4 082 cm 3 , un arbre à cames et une boîte de vitesses à 4 rapports, voit le jour en 1911. La réputation de la jeune marque ne va pas de pair avec sa santé financière. Elle n'a su dégager aucun bénéfice après deux années d'exercice. La gestion de la société est alors confiée à Nicola Romeo en 1915 et adopte le nom d’ « Italiana Ingeniere Nicola Romeo e Cia » en 1918. Sous sa direction, la firme connaît son premier âge d’or entre deux conflits mondiaux. Les voitures qui sortent de ses ateliers de production portent depuis l’appellation d’Alfa Romeo.

L'âge d’or d'ALFA ROMEO

Avant le choc pétrolier en 1973, Alfa Romeo vit la quintessence de son existence avec la production des modèles 1900. S’engageant activement dans la compétition, la marque cumule les succès sportifs au cours des années 1920. Le recrutement de l’ingénieur Vittorio Jano en 1925 lui permet de lancer des voitures de course comptant parmi les meilleures de l’époque, à l’image de l’incontournable Giulietta dans les années 50 : mécanique irréprochable, design purement italiano, performance inégalable… Sans parler du légendaire roadster Duetto Spider en 1966 (design Pininfarina).

FIAT entre en jeu

Cette prospérité reste cependant éphémère et la chute qui suivit fut spectaculaire. Qualité de fabrication en nette régression, nouvelles difficultés de trésorerie, stratégies de renouvellement de gammes aberrantes et choc pétrolier entachent l’image d’Alfa Romeo. La marque vit les affres de conflits sociaux et est guettée par Ford pour être finalement reprise par son éternelle rivale Fiat en 1986. Le constructeur automobile échappe des griffes de Ford et enclenche une restructuration à 360°. Alfa est sauvée, mais y a laissé une partie de son âme.

ALFA ROMEO aujourd’hui

Tentant en vain de redorer le blason de la marque à la vouivre biscione qui ne compte actuellement que quelques modèles, le groupe automobile Fiat-Chrysler sort la grosse artillerie. Il investit près de 5 milliards d'euros en 2014, l’objectif étant d’atteindre le chiffre record de 400 000 ventes d'ici 2018 avec le lancement de huit nouveaux modèles. Alfa Romeo fait partie intégrante du plan d'investissement de 48 milliards d'euros du constructeur italo-américain qui envisage la production de moteurs nouvelle génération pour ses véhicules fabriqués dans l'usine de Termoli. En juin 2015, la nouvelle Alfa Romeo Giulia est lancée, un fauve doté d’un moteur V6 FERRARI de 510 CV pour tenir la concurrence aux BMW M3, Mercedes C AMG et Audi RS4.

Les voitures ALFA ROMEO les plus populaires

Les français ne sont pas de marbre face à l’essence même de la marque ALFA ROMEO, dont en voici les modèles les plus populaires :

  • ALFA ROMEO 156
  • ALFA ROMEO 147
  • ALFA ROMEO GT

L’Alfa 156 existe en version 1,6 litre, 1,8 litre, et 2,5 litres. Ceux en quête de toujours plus de puissance peuvent se tourner vers l'Alfa 156 GTA dotée d’un moteur de 250 CV. Bien entendu, toutes les déclinaisons de l'Alfa 156 offrent un maniement impeccable et une stabilité de route maximale, même à grande vitesse. Haut de gamme, elles offrent également de nombreuses options de série en matière de sièges réglables électriques, de technologies embarquées ou d'équipements intérieurs. Pour ceux à la recherche d’une voiture spacieuse et robuste, sans pour autant renoncer aux avantages d'un coupé sport, l'Alfa 147 est commercialisée depuis 2000. Répondant à la plupart des désirs des automobilistes exigeants, elle est disponible au choix en 3 ou 5 portes. Elle séduit bien évidemment par sa calandre caractéristique d'Alfa Romeo, mais également ses lignes arabesques, tous deux symboles du design automobile italien. L’Alfa 147 vous propose un intérieur raffiné et élégant. Chacune de ses versions est équipée de nombreuses options de série, allant des sièges chauffants aux volants multifonctions. Le maniement très aisé et les banquettes arrière confortables font le bonheur des amateurs de belles sportives de luxe. Disponible depuis 2004, l'Alfa GT fusionne les caractéristiques d’une sportive et d’une berline dans une seule voiture, et se rapproche d'un coupé roadster compact. En effet, son design s’inspire de l'Alfa Spider, un célèbre modèle produit jusqu'en 1993. L'Alfa GT offre ainsi un coffre généreux de 300 litres et une banquette arrière suffisamment spacieuse pour 3 personnes. Il va sans dire que son intérieur est à la hauteur des attentes des adeptes de la marque et surpasse même le confort que l’on peut s’attendre d’une berline. Les détails qui captent le plus l’attention sont la disposition claire des affichages et des instruments ou encore les sièges avant résolument confortables.

Carte grise ALFA ROMEO

Pour votre carte grise ALFA ROMEO, sachez que son prix dépendra essentiellement de 2 paramètres, dont sa puissance fiscale indiquée dans le champ P6 de votre carte grise même, son taux d’émission CO2 indiqué dans le champ V7. L’âge du véhicule, son type, son énergie, son mode de réception constitueront aussi des éléments de calcul en outre des frais forfaitaires.

Epargnez-vous les délais impossibles d’une démarche à la Préfecture et obtenez en quelques clics votre carte grise en ligne avec carte grise minute.