9h-12h30 / 13h30-22h(18h le samedi) - 6j / 7j

Faire une demande de carte grise sur Clermont

Situé au centre du département de l'Oise, Clermont est une de ses sous-préfectures. Alors que son centre historique est abrité sur une butte, la ville est construite au pied d'un château au Xe siècle. Durant la révolution industrielle, elle se développa et de nouveaux quartiers ont vu le jour. Elle dispose d'une sous-préfecture chargée des démarches administratives sauf la carte grise.

Accéder à la sous-préfecture de Clermont



Coordonnées et informations utiles de la sous-préfecture

Clermont est une ville de 100 habitants. Son code postal est 09420. Clermont partage ce code postal avec 4 autres communues: Castelnau-Durban , Lescure , Rimont et splas-de-Serou. Au sein du département de l'Oise, l'arrondissement dont dépend Clermont est composé de 82 communes.

La démographie moyenne d'un arrondissement d'une sous-préfecture est de 137000 habitants. Sur les 330 arrondissements métropolitains, seuls 22 (dont 7 en Ile-de-France) ont une population supérieure à 500000 habitants. Ces 22 arrondissements concentrent 17,7 millions d'habitants, soit 28 % de la population de France métropolitaine.

Du fait du redécoupage cantonal de 2014, le nombre de communes des arrondissements peut varier chaque année soit suite à l'ajustement géographique de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Au 31 décembre 2017, 182 communes nouvelles regroupant 576 communes étaient ainsi enregistrées. A cette même date, 34893 communes composent la France métropolitaine.


Coordonnées

6, rue Georges Fleury – 60607 Clermont
03.44.06.12.60
Fax : 03.44.50.11.00
Email : sp-clermont@oise.gouv.fr


Ligne info carte grise

Pour contacter notre équipe de conseillers et d'experts:
0899 37 00 37 (0,80€/min)
Vous pourrez exposer votre soucis à notre équipe ou commander votre carte grise par téléphone.


Autres sous-préfectures dans le même département que Clermont

On compte 2 autres sous-préfectures dans le département de l'Oise:


Vers la fin des sous-préfectures ?

Les sous-préfectures sont apparues au 19ème siècle sous l'impulsion de Napoléon Ier. Au nombre de 373 au départ, leur nombre n'a cessé de décroître. Déjà en 1926, une loi avait entrainé la fermeture de 104 sous-préfectures. Quelques arrondissements sont recréés par le régime de Vichy, mais de manière générale, aucune modification importante sur la carte des circonscriptions. Désormais, nous comptons 235 sous-préfectures. Mais leur maillage sur le territoire national ou même en terme d'effectif est loin d'être uniforme. Certaines d'entres elles sont même sans effectif et sans sous-préfêt de nommé ! Un rapport de 2012 préconisait alors la suppression pur et simple de 47 sous-préfectures jugées inutiles.

Avec le PPNG, les sous-préfectures semblent sauvés, mais leurs missions ont été redéfini. Désormais, l'ensemble des démarches administratives sont dématérialisées et se font donc par Internet.