9h-18h

Carte Grise d'un véhicule d'occasion importé

Acheter un véhicule étranger peut parfois être une bonne affaire. Cependant, l’obtention d’une carte grise (certificat d’immatriculation) pour ce type de véhicule en France est parfois compliquée. D’ailleurs, sachez que certains professionnels agréés au traitement des dossiers liés à la carte grise ne traitent pas ce type de demande. En plus de vous accompagner dans votre demande de carte grise pour votre véhicule importé, Cartegriseminute.fr vous donne quelques informations importantes sur la manière d’immatriculer un véhicule importé en France.


Calculez le tarif de votre Carte Grise


Je ne connais pas l'immatriculation

Quel est le délai pour faire la carte grise d’un véhicule importé ?

Après avoir acheté un véhicule à l’étranger, puis l’avoir importé en France, qu’il s’agisse de l’import de l’étranger d’un véhicule neuf ou d’un véhicule d’occasion importé, vous devrez établir sa carte grise pour une nouvelle immatriculation. Il faut savoir que faire la carte grise française d’un véhicule importé de l’étranger diffère d’une demande de première immatriculation ou encore d’un changement de propriétaire.

Concernant le délai, sachez que, quel que soit le pays de provenance du véhicule, vous disposez d’un délai de 1 mois pour faire immatriculer votre véhicule importé. Si la démarche n’est pas réalisée à temps, vous risquez une contravention de 4e classe, autrement dit, une amende forfaitaire de 135 euros pouvant être majorée jusqu’à 750 euros.

D’autre part, pour pouvoir immatriculer un véhicule importé, vous devrez aussi demander un certificat fiscal. Ce procédé doit quant à lui s’effectuer dans les 15 jours qui suivent l’acquisition du véhicule. Dans le cas d’un véhicule en provenance de l’UE (Union européenne), autrement dit avec une carte grise européenne, c’est un quitus fiscal que vous devrez demander auprès du Trésor Public.

Sinon, s’il s’agit d’un véhicule qui ne provient pas de l’UE, vous devrez obtenir le certificat de dédouanement 846A (Formulaire Cerfa 846A). Si le quitus fiscal s’obtient au centre des impôts, le certificat de dédouanement 846A quant à lui s’obtient auprès de la douane. Le fait de demander le certificat fiscal après le délai de 15 jours ne conduit à aucune pénalité financière. Il faut cependant savoir que si vous conduisez votre véhicule sans ce certificat et que vous êtes sujet à un contrôle routier, vous risquez une contravention, ainsi qu’une immobilisation du véhicule jusqu’à la régularisation de sa situation.

Sinon, pour obtenir la carte grise de votre véhicule importé sans soucis, vous devrez suivre ces quelques étapes pour que votre demande de carte grise soit traitée correctement :

  1. Obtenir votre certificat fiscal : soit le quitus fiscal, soit le certificat de dédouanement 846A ou Cerfa 846A ;
  2. Obtenir le certificat de conformité Coc du véhicule ou une RTI (Réception à Titre Isolé) pour les véhicules provenant d’un pays hors de l’UE ;
  3. Passer au contrôle technique véhicule importé afin d’obtenir une attestation de contrôle technique.

Ces documents comptent parmi les essentiels à fournir avec la demande de carte grise pour un véhicule importé.

Démarches d’immatriculation des véhicules importés en France et demandes de carte grise

Comment procéder à l’immatriculation d’un véhicule importé ?

Si les démarches liées à la carte grise pouvaient s’effectuer au niveau des préfectures ou en ligne depuis l’instauration du nouveau Système d’Immatriculation des Véhicules SIV de 2009, désormais, elles s’effectuent en ligne uniquement. Ainsi, l’immatriculation d’un véhicule importé se fait actuellement en ligne, c’est-à-dire sur Internet. En effet, depuis la mise en place du Plan Préfecture Nouvelle Génération PPNG de 2017, toutes les démarches liées à la carte grise s’effectuent de cette manière. Ainsi, il n’est plus possible de faire une demande de carte grise pour véhicule importé auprès des préfectures ou des sous-préfectures. Les guichets dédiés à la carte grise au sein de ces bureaux administratifs ont fermé leurs portes depuis 2017. Cependant, des points numériques sont disponibles dans ces locaux pour vous permettre de réaliser vos démarches si vous n’avez pas Internet chez vous.

Sinon, pour l’immatriculation de votre véhicule importé, vous pouvez passer par le site de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés). Il s’agit du site officiel pour toutes les démarches administratives dont celles liées à la carte grise. Cependant, il est souvent critiqué pour son dysfonctionnement, son manque d’accompagnement et ses retards. Cela est surtout dû au fait qu’un nombre important de demandes y affluent. Pour remédier à cet inconvénient, l’État a autorisé certaines agences comme Cartegriseminute.fr pour le traitement des dossiers liés à la carte grise, tels que la demande de carte grise pour un véhicule importé. Bien que le fait de passer par une agence habilitée et agréé par l’État entraine des frais de traitement de dossier supplémentaires, cela évite de possibles inconvénients et garantit un service sécurisé, rapide et efficace.

Avec cartegriseminute.fr, sachez qu’une fois que votre dossier complet a été reçu par courrier et validé, en attendant la réception de votre carte grise définitive de votre véhicule importé, vous obtiendrez une carte grise provisoire WW. Elle vous permettra de conduire votre véhicule importé sur le territoire français.

Pourquoi opter pour cartegriseminute.fr pour l’immatriculation de votre véhicule importé ?

Le fait de passer par cartegriseminute.fr pour votre demande de carte grise pour votre véhicule importé présente plusieurs avantages :

En effet, contrairement au fait de passer par le site de l’ANTS, avec Cartegriseminute, vous avez la possibilité de payer votre carte grise en plusieurs fois par carte bancaire.

Avec Cartegriseminute.fr, vous n’avez effectivement pas à vous déplacer, puisque vous pourrez effectuer votre demande depuis chez vous si vous avez Internet. Ainsi, vous ne perdrez plus de temps pour votre carte grise ni pour vos plaques d’immatriculation. D’ailleurs, moyennant une certaine somme, vous pourrez même les recevoir directement chez vous, et ce, dans les meilleurs délais.

Tous les documents administratifs indispensables à votre demande de carte grise sont disponibles en téléchargement sur cartegriseminute.fr.

Avec Carte Grise Minute, vous bénéficiez d’un accompagnement durant toute la durée de votre démarche. D’autre part, il vous est également possible de suivre l’évolution de votre dossier sur le site.

D’ailleurs, notre interface est facile à utiliser. Vous ne devriez donc rencontrer aucun problème quant à son utilisation. Nous disposons d’un simulateur sur lequel vous pourrez calculer le prix de votre carte grise.

Sinon, notez également que cartegriseminute.fr c’est :

Cartegriseminute.fr est un site Internet agréé par le ministère de l’Intérieur et habilité par le Trésor public.

Liste des documents à fournir pour la carte grise d’un véhicule étranger

La liste des documents à fournir pour pouvoir établir une carte grise pour votre véhicule étranger peut varier en fonction des cas. Sélectionnez le vôtre ci-dessous :


1 - Original de la Carte Grise étrangère ORIGINAL REQUIS

Carte grise étrangère originale ou pièce officielle équivalente si celle-ci est conservée par les autorités du pays d'origine

2 - Certificat de vente ORIGINAL ou facture d'achat du véhicule ORIGINAL REQUIS

Déclaration de cession ORIGINALE (ni scann ni photo) et SANS RATURE ni TIPEX du véhicule remplie et signée ou facture d'achat du véhicule.

3 - Copie du Quitus Fiscal ou le formulaire CERFA 846A

Copie du Quitus Fiscal (ou numéro du quitus) délivré par la recette principale des Impôts attestant que la TVA a bien été payée en France sur le véhicule (ou attestation de dispense de quitus fiscal). Pour un véhicule acquis hors UE, fournir à la place le formulaire CERFA 846A original.

4 - Original du certificat de conformité Européen (COC) ORIGINAL REQUIS

Certificat de conformité Européen (coc) original (l'original restitué par les autorités du pays dans lequel était immatriculé le véhicule).

5 - Demande de certificat d'immatriculation ORIGINAL REQUIS

A signer par le demandeur. Il doit y avoir concordance de nom avec le certificat de cession. S'il existe un cotitulaire, son nom et sa signature doivent apparaître. Si l'acquéreur est une société, le formulaire devra aussi être tamponné.

6 - Copie du contrôle technique français - 6 mois

Copie du Contrôle Technique FRANCAIS de moins de 6 mois (ou moins de 2 mois en cas de contre-visite). Les motos, cyclo, caravanes, remorques et engins agricoles ne sont pas concernés.
Important: c'est la date de saisie du dossier qui est prise en compte et non la date de commande !

7 - Pièce d'identité valide

Copie recto/verso d'une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité, ou d'un titre de séjour (dans ce cas, même adresse que la carte grise).
Pour un nom marital qui n'apparaît pas sur la pièce d'identité, fournir en plus une copie du livret de famille mis à jour.
Pour un passeport établi hors UE, si l'adresse du passeport est en France, fournir en plus une copie de la carte de séjour ou du permis de conduire français, si l'adresse du passeport est hors de France, fournir une copie du visa.

8 - Justificatif de domicile - 6 mois

Copie d'une facture de moins de 6 mois d'électricité, de gaz ou du dernier avis d'imposition.
Les factures de téléphone et les quittances de loyer manuscrites ne sont pas acceptées

9 - Procuration par Mandat ORIGINAL REQUIS

Le mandat original dûment complété autorise CarteGriseMinute.fr à réaliser la démarche administrative en votre nom. Le numéro VIN à renseigner sur le mandat correspond à la case 'E' de votre carte grise.

10 - Copie de l'attestation d'assurance française du véhicule

Copie de l'attestation d'assurance française (carte verte) du véhicule en cours de validité et case à cocher sur le mandat (CERFA 13757*03) afin de recueillir l'engagement formel du demandeur à assurer le véhicule (Décret 2017-1278 du 9 août 2017).

11 - Copie du permis de conduire du titulaire

Preuve que le titulaire dispose du droit de conduire le véhicule. Copie du permis de conduire en cours de validité ou document provisoire établissant les droits à conduire (décret n°2017-1278 du 9 août 2017).

1 - Original de la Carte Grise étrangère ORIGINAL REQUIS

Carte grise étrangère originale ou pièce officielle équivalente si celle-ci est conservée par les autorités du pays d'origine

2 - Certificat de vente ORIGINAL ou facture d'achat du véhicule ORIGINAL REQUIS

Déclaration de cession ORIGINALE (ni scann ni photo) et SANS RATURE ni TIPEX du véhicule remplie et signée ou facture d'achat du véhicule.

3 - Copie du Quitus Fiscal ou le formulaire CERFA 846A

Copie du Quitus Fiscal (ou numéro du quitus) délivré par la recette principale des Impôts attestant que la TVA a bien été payée en France sur le véhicule (ou attestation de dispense de quitus fiscal). Pour un véhicule acquis hors UE, fournir à la place le formulaire CERFA 846A original.

4 - Original du certificat de conformité Européen (COC) ORIGINAL REQUIS

Certificat de conformité Européen (coc) original (l'original restitué par les autorités du pays dans lequel était immatriculé le véhicule).

5 - Demande de certificat d'immatriculation ORIGINAL REQUIS

A signer par le demandeur. Il doit y avoir concordance de nom avec le certificat de cession. S'il existe un cotitulaire, son nom et sa signature doivent apparaître. Si l'acquéreur est une société, le formulaire devra aussi être tamponné.

6 - Copie du contrôle technique français - 6 mois

Copie du Contrôle Technique FRANCAIS de moins de 6 mois (ou moins de 2 mois en cas de contre-visite). Les motos, cyclo, caravanes, remorques et engins agricoles ne sont pas concernés.
Important: c'est la date de saisie du dossier qui est prise en compte et non la date de commande !

7 - Extrait Kbis ORIGINAL ORIGINAL REQUIS

Extrait KBIS original de moins de 6 mois.

8 - Pièce d'identité du Dirigeant

Copie recto/verso d'une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité ou d'un permis de conduire français du Dirigeant.

9 - Procuration par Mandat ORIGINAL REQUIS

Le mandat original dûment complété autorise CarteGriseMinute.fr à réaliser la démarche administrative en votre nom. Le numéro VIN à renseigner sur le mandat correspond à la case 'E' de votre carte grise.

10 - Copie de l'attestation d'assurance française du véhicule

Copie de l'attestation d'assurance française (carte verte) du véhicule en cours de validité et case à cocher sur le mandat (CERFA 13757*03) afin de recueillir l'engagement formel du demandeur à assurer le véhicule (Décret 2017-1278 du 9 août 2017).

1 - Original de la Carte Grise étrangère ORIGINAL REQUIS

Carte grise étrangère originale ou pièce officielle équivalente si celle-ci est conservée par les autorités du pays d'origine

2 - Certificat de vente ORIGINAL ou facture d'achat du véhicule ORIGINAL REQUIS

Déclaration de cession ORIGINALE (ni scann ni photo) et SANS RATURE ni TIPEX du véhicule remplie et signée ou facture d'achat du véhicule.

3 - Copie du Quitus Fiscal ou le formulaire CERFA 846A

Copie du Quitus Fiscal (ou numéro du quitus) délivré par la recette principale des Impôts attestant que la TVA a bien été payée en France sur le véhicule (ou attestation de dispense de quitus fiscal). Pour un véhicule acquis hors UE, fournir à la place le formulaire CERFA 846A original.

4 - Original du certificat de conformité Européen (COC) ORIGINAL REQUIS

Certificat de conformité Européen (coc) original (l'original restitué par les autorités du pays dans lequel était immatriculé le véhicule).

5 - Demande de certificat d'immatriculation ORIGINAL REQUIS

A signer par le demandeur. Il doit y avoir concordance de nom avec le certificat de cession. S'il existe un cotitulaire, son nom et sa signature doivent apparaître. Si l'acquéreur est une société, le formulaire devra aussi être tamponné.

6 - Copie du contrôle technique français - 6 mois

Copie du Contrôle Technique FRANCAIS de moins de 6 mois (ou moins de 2 mois en cas de contre-visite). Les motos, cyclo, caravanes, remorques et engins agricoles ne sont pas concernés.
Important: c'est la date de saisie du dossier qui est prise en compte et non la date de commande !

7 - Statuts de l'association

Statuts ou procès-verbal de la dernière AG + récépissé de déclaration de l'association auprès de la préfecture.

8 - Récépissé d'inscription

Récépissé d'inscription de l'association en préfecture.

9 - Justificatif de la nomination du signataire

AG ou composition du bureau portant mention de la nomination du signataire.

10 - Pièce d'identité du Président de l'Association

Copie recto/verso d'une carte d'identité nationale en cours de validité, d'un passeport en cours de validité ou d'un permis de conduire du Président de l'Association.

11 - Procuration par Mandat ORIGINAL REQUIS

Le mandat original dûment complété autorise CarteGriseMinute.fr à réaliser la démarche administrative en votre nom. Le numéro VIN à renseigner sur le mandat correspond à la case 'E' de votre carte grise.

12 - Copie de l'attestation d'assurance française du véhicule

Copie de l'attestation d'assurance française (carte verte) du véhicule en cours de validité et case à cocher sur le mandat (CERFA 13757*03) afin de recueillir l'engagement formel du demandeur à assurer le véhicule (Décret 2017-1278 du 9 août 2017).

Faire une carte grise à plusieurs noms est une opération qui nécessite des documents différents selon la relation des cotitulaires. S'il existe un second vendeur (cotitulaire), son nom et sa signature doivent apparaître sur le certificat de cession. De même, s'il y a un cotitulaire comme nouvel acquéreur, il faut que son nom et sa signature apparaisse sur le CERFA de demande de certificat d'immatriculation.
Pour un nom marital qui n'apparaît pas sur la pièce d'identité, fournir en plus une copie du livret de famille mis à jour.

1 - Original de la Carte Grise étrangère ORIGINAL REQUIS

Carte grise étrangère originale ou pièce officielle équivalente si celle-ci est conservée par les autorités du pays d'origine

2 - Certificat de vente ORIGINAL ou facture d'achat du véhicule ORIGINAL REQUIS

Déclaration de cession ORIGINALE (ni scann ni photo) et SANS RATURE ni TIPEX du véhicule remplie et signée ou facture d'achat du véhicule.

3 - Copie du Quitus Fiscal ou le formulaire CERFA 846A

Copie du Quitus Fiscal (ou numéro du quitus) délivré par la recette principale des Impôts attestant que la TVA a bien été payée en France sur le véhicule (ou attestation de dispense de quitus fiscal). Pour un véhicule acquis hors UE, fournir à la place le formulaire CERFA 846A original.

4 - Original du certificat de conformité Européen (COC) ORIGINAL REQUIS

Certificat de conformité Européen (coc) original (l'original restitué par les autorités du pays dans lequel était immatriculé le véhicule).

5 - Demande de certificat d'immatriculation ORIGINAL REQUIS

A signer par le demandeur. Il doit y avoir concordance de nom avec le certificat de cession. S'il existe un cotitulaire, son nom et sa signature doivent apparaître. Si l'acquéreur est une société, le formulaire devra aussi être tamponné.

6 - Copie du contrôle technique français - 6 mois

Copie du Contrôle Technique FRANCAIS de moins de 6 mois (ou moins de 2 mois en cas de contre-visite). Les motos, cyclo, caravanes, remorques et engins agricoles ne sont pas concernés.
Important: c'est la date de saisie du dossier qui est prise en compte et non la date de commande !

7 - Pièce d'identité valide

Copie recto/verso d'une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité, ou d'un titre de séjour (dans ce cas, même adresse que la carte grise).
Pour un nom marital qui n'apparaît pas sur la pièce d'identité, fournir en plus une copie du livret de famille mis à jour.
Pour un passeport établi hors UE, si l'adresse du passeport est en France, fournir en plus une copie de la carte de séjour ou du permis de conduire français, si l'adresse du passeport est hors de France, fournir une copie du visa.

8 - Justificatif de domicile - 6 mois

Copie d'une facture de moins de 6 mois d'électricité, de gaz ou du dernier avis d'imposition.
Les factures de téléphone et les quittances de loyer manuscrites ne sont pas acceptées

9 - Procuration par Mandat ORIGINAL REQUIS

Le mandat original dûment complété autorise CarteGriseMinute.fr à réaliser la démarche administrative en votre nom. Le numéro VIN à renseigner sur le mandat correspond à la case 'E' de votre carte grise.

10 - Copie de l'attestation d'assurance française du véhicule

Copie de l'attestation d'assurance française (carte verte) du véhicule en cours de validité et case à cocher sur le mandat (CERFA 13757*03) afin de recueillir l'engagement formel du demandeur à assurer le véhicule (Décret 2017-1278 du 9 août 2017).

11 - Copie du permis de conduire du titulaire

Preuve que le titulaire dispose du droit de conduire le véhicule. Copie du permis de conduire en cours de validité ou document provisoire établissant les droits à conduire (décret n°2017-1278 du 9 août 2017).

Pour une personne hébergée, il faut joindre au dossier :

1 - Original de la Carte Grise étrangère ORIGINAL REQUIS

Carte grise étrangère originale ou pièce officielle équivalente si celle-ci est conservée par les autorités du pays d'origine

2 - Certificat de vente ORIGINAL ou facture d'achat du véhicule ORIGINAL REQUIS

Déclaration de cession ORIGINALE (ni scann ni photo) et SANS RATURE ni TIPEX du véhicule remplie et signée ou facture d'achat du véhicule.

3 - Copie du Quitus Fiscal ou le formulaire CERFA 846A

Copie du Quitus Fiscal (ou numéro du quitus) délivré par la recette principale des Impôts attestant que la TVA a bien été payée en France sur le véhicule (ou attestation de dispense de quitus fiscal). Pour un véhicule acquis hors UE, fournir à la place le formulaire CERFA 846A original.

4 - Original du certificat de conformité Européen (COC) ORIGINAL REQUIS

Certificat de conformité Européen (coc) original (l'original restitué par les autorités du pays dans lequel était immatriculé le véhicule).

5 - Demande de certificat d'immatriculation ORIGINAL REQUIS

A signer par le demandeur. Il doit y avoir concordance de nom avec le certificat de cession. S'il existe un cotitulaire, son nom et sa signature doivent apparaître. Si l'acquéreur est une société, le formulaire devra aussi être tamponné.

6 - Copie du contrôle technique français - 6 mois

Copie du Contrôle Technique FRANCAIS de moins de 6 mois (ou moins de 2 mois en cas de contre-visite). Les motos, cyclo, caravanes, remorques et engins agricoles ne sont pas concernés.
Important: c'est la date de saisie du dossier qui est prise en compte et non la date de commande !

7 - Pièce d'identité valide

Copie recto/verso d'une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité, ou d'un titre de séjour (dans ce cas, même adresse que la carte grise).
Pour un nom marital qui n'apparaît pas sur la pièce d'identité, fournir en plus une copie du livret de famille mis à jour.
Pour un passeport établi hors UE, si l'adresse du passeport est en France, fournir en plus une copie de la carte de séjour ou du permis de conduire français, si l'adresse du passeport est hors de France, fournir une copie du visa.

8 - Justificatif de domicile - 6 mois

Copie d'une facture de moins de 6 mois d'électricité, de gaz ou du dernier avis d'imposition.
Les factures de téléphone et les quittances de loyer manuscrites ne sont pas acceptées

9 - Procuration par Mandat ORIGINAL REQUIS

Le mandat original dûment complété autorise CarteGriseMinute.fr à réaliser la démarche administrative en votre nom. Le numéro VIN à renseigner sur le mandat correspond à la case 'E' de votre carte grise.

10 - Copie de l'attestation d'assurance française du véhicule

Copie de l'attestation d'assurance française (carte verte) du véhicule en cours de validité et case à cocher sur le mandat (CERFA 13757*03) afin de recueillir l'engagement formel du demandeur à assurer le véhicule (Décret 2017-1278 du 9 août 2017).

11 - Copie du permis de conduire du titulaire

Preuve que le titulaire dispose du droit de conduire le véhicule. Copie du permis de conduire en cours de validité ou document provisoire établissant les droits à conduire (décret n°2017-1278 du 9 août 2017).

Les personnes sans domicile fixe auront des difficultés à justifier d'un domicile qu'elles n'ont pas. Dans ce cas particulier, il est nécessaire de se rapprocher d'un organisme pouvant offrir une domiciliation.

Pour établir une carte d'un véhicule en location, il est obligatoire de fournir en complément de votre dossier de demande d'immatriculation :

- Mandat original de la société de leasing (le loueur)

Pour un véhicule en collection, il est obligatoire de fournir en complément de votre dossier de demande d'immatriculation :

1 - Attestation originale de la Fédération Française des Véhicules d'Epoque ou du constructeur

Lors d'une demande d'immatriculation avec ajout de la mention "collection", il est nécessaire de fournir:
- une attestion originale par la FFVE (Fédération Française des Véhicules d'Epoque)
- ou une attestation originale du constructeur ou de son représentant en France
afin de garantir entre autres sur un plan historique le maintien du véhicule dans son état d'origine.

2 - Attestation sur l'honneur d'inscription de la mention collection sur la carte grise

Document manuscrit avec signature sur lequel est indiqué votre souhait d'inscrire la mention collection sur votre carte grise
(ex: M. Prénom NOM atteste sur l'honneur vouloir ajouter la mention collection sur ma carte grise)

Démarche pour obtenir une carte grise d'un véhicule en héritage

1 - Acte notarié indiquant le(s) héritier(s) du véhicule

Acte notarié indiquant le(s) héritier(s) du véhicule.

2 - Copie recto/verso d'une pièce d'identité valide de chaque héritier

Une copie recto/verso d'une carte d'identité nationale en cours de validité, d'un passeport en cours de validité ou d'un permis de conduire de chaque héritier.

3 - Lettre de désistement ORIGINALE des héritiers ORIGINAL REQUIS

Lettre manuscrite ORIGINALE de chaque héritier renonçant à l'héritage le cas échéant.

4 - Déclaration de non circulation du véhicule depuis le décès ORIGINAL REQUIS

Lettre manuscrite ORIGINALE de l'héritier indiquant que le véhicule n'a pas circulé depuis le décès du titulaire du véhicule.

5 - Déclaration de cession (ORIGINALE) du véhicule signé par tous les héritiers ORIGINAL REQUIS

Déclaration de cession ORIGINALE du véhicule remplie et signée par tous les héritiers.

Sur chaque cas suivant : « Pour une personne physique / Pour une société (personne morale) / Pour une association », ajouter au niveau du document numéro 4 ( Original du certificat de conformité Européen (COC) :

Dans le cas d’un véhicule importé n’étant pas homologué dans l'UE, fournir une RTI (Réception à Titre Isolé).

Démarches de carte grise et immatriculation des véhicules importés en France

Quel est le coût de l’immatriculation d’un véhicule importé ?

Le coût de l’immatriculation d’un véhicule importé dépend de plusieurs critères, à savoir :

Dans les faits, pour calculer le montant de l’immatriculation d’un véhicule importé, il est nécessaire d’additionner les diverses taxes additionnelles liées aux critères précédents et d’y ajouter les taxes fixes, à savoir la taxe de gestion (11 euros) et la redevance d’acheminement (2,76 euros). Le montant total figure dans le champ Y.6 qui représente la sommes des champs Y.1 à Y.5 sur la carte grise.

Concernant les taxes additionnelles, il s’agit de la taxe régionale, de la taxe pour la formation professionnelle (elle concerne les voitures utilitaires telles que les camionnettes, bus ou camions) et de la taxe écologique. En effet, un malus écologique peut être appliqué sur les véhicules importés dans le cas où le véhicule se révèle polluant. C’est-à-dire si son taux d’émission de CO2 est de 128 g/km ou plus. Il faut savoir qu’en 2023, ce seuil de déclenchement descendra à 123 g/km.


Questions Fréquentes et Réponses

Questions Fréquentes

Faut-il un quitus fiscal pour immatriculer un tracteur importé de l'Union Européenne ?

en details

en details

Selon l'article du 9 février 2009 relatif aux modalités d'immatriculation des véhicules, les remorques, les semi-remorques, les véhicules agricoles et forestiers et les engins spéciaux venant de l'Union Européenne ne nécessite aucun justificatif fiscal.
Pour faire immatriculer un tracteur provenant de l'U.E, le demandeur n'aura pas à produire ni le certificat 846A, ni un quitus fiscal, ni une mention de dispense. Il aura juste à constituer un dossier d'immatriculation d'un véhicule d'occasions étrangères.

Qu'est-ce qu'un formulaire 846A et comment l'obtenir ?

en details

en details

Tout véhicule importé d'un pays étranger doit être déclaré auprès des autorités compétentes afin de s'acquitter des droits de douane et de la TVA correspondants à son introduction sur le territoire français.
Pour les véhicules en provenance des pays membres de l'Union Européenne, un quitus fiscal devra être demandé auprès du service des impôts pour immatriculer le véhicule en France. Ce document justifiera la dispense ou le paiement de la TVA en France.
Pour les véhicules originaires d'un pays hors Union Européenne, les droits de douane et les autres taxes devront être préalablement payés avant son introduction en France. Par la suite, le service des douanes délivrera le fameux formulaire 846A pour immatriculer le véhicule.

Qu'est-ce qu'une Dispense fiscale ?

en details

en details

Tout véhicule importé se doit de régulariser les taxes fiscales, afin de permettre aux services concernés, de connaître le point de départ du véhicule concerné.

Par rapport à l'immatriculation d'un véhicule importé, le service en charge de traiter la démarche de carte grise demandera les documents qui prouvent si le véhicule à immatriculer est en règle au niveau de la douane. Pour celà, le demandeur devra fournir soit: un quitus fiscal ou un document de dédouanement appelé 846A ou une "Dispense fiscale"; document qui prouve que celui qui importe le véhicule n'est pas soumis à la taxe de dédouanement.

Ce document est fourni par les services compétentes au niveau de la douane, si l'importateur est reconnu comme étant un professionnel de l'importation des véhicules et qu'il est dispensé par rapport aux taxes fiscales.

Qu'est-ce qu'un COC ?

en details

en details

Le COC ou le Certificat de Conformité Européen est un document obligatoire afin d'immatriculer un véhicule pour la première fois dans un pays membre de l'Union Européenne, soit pour un véhicule neuf ou soit importé de l'étranger. Ce document est délivré par le constructeur pour les véhicules destinés pour le marché européen. Il atteste la conformité du véhicule aux normes européennes en termes de système, d'équipement, des dispositions administratives, de pollution et ainsi de suite.

Une voiture importée de Belgique a-t-il la même puissance fiscale en France ?

en details

en details

Il existe deux types de puissance dont le cheval-vapeur, unité de mesure de la puissance réelle du moteur, et le cheval fiscal, la puissance administrative du véhicule. La dernière permet de calculer la taxe fiscale à payer lors de l'immatriculation du véhicule. Chaque pays à sa propre base de calcul, par exemple, un véhicule peut avoir 8 chevaux fiscaux en Belgique tandis qu'il en aura 5 en France.
La loi n° 98-546, article 62, précise la formule à utiliser pour calculer la puissance fiscale :
Cheval fiscal = (taux d'émission de C02/45) + (nombre de chevaux en kW/40) ^1,6 dont ^ : puissance.
La valeur obtenue sera indiquée sur le champ P.6 du certificat d'immatriculation.

Dans quel cas un véhicule importé ne nécessite pas une conformité ?

en details

en details

Il est possible d'immatriculer certains véhicules importés sans fournir le certificat de conformité (COC). Dans ce cas, le véhicule doit avoir fait préalablement l'objet d'une réception communautaire. Le numéro de réception est indiqué sur la lettre K de la carte grise et doit être complément renseigné. Si le numéro est bien renseigné s'il est indiqué de la manière suivante E20*19/11*0060*145. Par contre s'il manque les 3 derniers chiffres, il faut obligatoirement le certificat de conformité. De plus, il faut également que les champs D.1, D.2, D.3 et D.2.1 soient renseignés. Dans tous les cas, il est préférable de demander à son vendeur de fournir le document pour éviter une mauvaise surprise lors de l'immatriculation.

Un véhicule importé a-t-il besoin de repasser le contrôle technique ?

en details

en details

Pour toute demande de changement de titulaire sur une carte grise, il est obligatoire pour le demandeur de transmettre le procès-verbal du contrôle technique français.
Ce document permet au demandeur d'attester que son véhicule peut ou non circuler sur la voie publique et les règles ne peuvent pas être toutes les mêmes en France ou dans le pays où provient le véhicule.

Quel est l'intérêt de demander un certificat provisoire ?

en details

en details

Un certificat provisoire WW ou CPI peut être fourni en fonction de la situation du demandeur.
Il est surtout fourni pour le cas des personnes ayant fait l'acquisition de véhicule neuf ou d'importation.
Pour permettre de circuler de suite avec le véhicule, le certificat provisoire WW ou CPI peut être fourni plus rapidement (24h à réception des dossiers complets et conformes de la part du client) que la nouvelle carte grise.
Le certificat provisoire WW ou CPI est valable pendant 4 mois.

Une demande de carte grise provisoire requiert-il un contrôle technique ?

en details

en details

Une demande de carte grise provisoire également appelé "certificat WW" oblige le demandeur à fournir un contrôle technique français daté de moins de 6 mois.

Une demande de certificat provisoire nécessite-t-il un contrôle techinque ?

en details

en details

Une démarche de certificat provisoire en WW exige contrôle technique valide.
A partir du moment où une demande de certificat d'immatriculation s'effectue, le contrôle technique français est obligatoire.

Le certificat de conformité est-t-il obligatoire pour un véhicule importé de plus de trente ans ?

en details

en details

Le certificat de conformité est un document obligatoire pour une première immatriculation française.
Dans le cas où la marque du véhicule n'existe plus et que le certificat de conformité ne peut être produit, il sera possible pour le demandeur de demander la mention collection en fournissant une attestation venant de la fédération française des véhicules d'époques ou attestation FFVE.
Le cas échéant où le demandeur ne souhaite pas la mention en collection, il existe des sites qui proposent de fournir les certificats de conformités.

Est-ce qu'un certificat de conformité Belge peut permettre l'immatriculation d'un véhicule en France ?

en details

en details

Un certificat de conformité est un document permettant l'immatriculation d'un véhicule importé. Ce document permet d'obtenir des informations n'étant pas indiquées sur une carte grise étrangère. Pour le cas des certificats de conformités Belges, si ces documents ne permettent pas l'immatriculation du véhicule, soit le représentant de la marque en France ou la DRIRE/DREAL pourra en fournir un, permettant l'immatriculation du véhicule concerné.

Une demande d'immatriculation de véhicule importé requiert-t-il un contrôle technique français?

en details

en details

Une demande d'immatriculation d'un véhicule importé requiert un contrôle technique français moins de 6 mois, à partir du moment où le véhicule concerné provient d'un pays hors de l'Europe.

Doit-on fournir obligatoirement un COC pour un véhicule en provenance de MONACO ?

en details

en details

Pour toute demande de carte grise d'un véhicule en provenance de la ville de Monaco, le Certificat de conformité ou COC du véhicule n'est pas obligatoire. Les nouveaux titulaires de véhicule en provenance de cette ville doivent restituer l'immatriculation monégasque, ce qui implique un véhicule sans carte grise. Le Procès-verbal de réception à titre isolé délivré par une DREAL sera de ce fait le document qui permettra d'obtenir les informations concernant le véhicule, pour permettre d'obtenir le tarif pour la carte grise.

Comment peut-t-on faire pour circuler avec un véhicule importé si la carte grise française n'est pas encore établie ?

en details

en details

Pour pouvoir circuler avec un véhicule importé n'ayant pas de carte grise française, il faut demander un Certificat provisoire d'immatriculation, dit "WW".
Ce document est valide pendant 4 mois, le temps de faire sa démarche d'immatriculation définitive.

Est-t-il possible de circuler avec un certificat provisoire à l'étranger?

en details

en details

A l'origine, les certificats provisoire en WW ne permettaient de circuler que sur le territoire national du pays ayant délivré le document (Article R.322-3 du code la route).
Les nouveaux textes de loi Européens indiquent qu'il est possible de circuler avec ce certificat, dans tous les pays de l'EUROPE, depuis que la mention « sur le territoire national » ait été supprimée sur ce certificat.

Où peut-t-on récupérer un quitus fiscal ?

en details

en details

Présenter un quitus fiscal indique qu'un véhicule importé est en situation régulière, face à la TVA, sur le territoire Français.
Pour l'obtenir, le particulier comme le professionnel devra se rapprocher du service des impôts de sa circonscription.

Qu'est ce qu'un RTI ?

en details

en details

Un RTI ou "réception à Titre Isolé" est un document permettant l'immatriculation d'un véhicule étranger sur la France.
Le RTI est fourni par les services de la DREAL sur le territoire français et permet de savoir pour la plupart du temps qu'il s'agit d'un véhicule non homologué officiellement par son constructeur.

Les véhicules étrangers de moins de 4 ans sont-ils dans l'obligation de faire un Contrôle Technique pour avoir une Carte Grise ?

en details

en details

Pour les véhicules dont la mise en circulation est de moins de 4 ans, il faudra présenter un Contrôle Technique de moins de 6 mois, si seulement, le véhicule a déjà subi un Contrôle Technique « volontaire ».

Le contrôle technique est–il obligatoire pour un véhicule importé ?

en details

en details

Pour toute demande de changement de titulaire sur une carte grise, il est obligatoire pour le demandeur de transmettre le procès-verbal du contrôle technique français.
Ce document permet au demandeur d'attester que son véhicule peut ou non circuler sur la voie publique et les règles ne peuvent pas être toutes les mêmes en France ou dans le pays où provient le véhicule.

Quels sont les documents essentiels pour une demande de certificat d'immatriculation provisoire WW?

en details

en details

Pour avoir un certificat provisoire WW, il faut préparer les documents suivants : - une copie Certificat de conformité européen
- Copie de la pièce d'identité

- le formulaire de demande de certificat d'immatriculation. (télécharger le formulaire CERFA n°13750*05)
- un justificatif d'identité et de domicile.
- une copie une déclaration de cession ou une facture sur papier à en-tête du professionnel vendeur (véhicule d'occasion).
- une copie la carte grise étrangère ou un document officiel visé par l'Administration du pays d'achat.
- une attestation fiscale (ou un certificat de dédouanement pour un véhicule acheté dans un pays autre que ceux de l'UE).
- une facture d'achat aux normes (véhicule neuf).
- Une procuration par mandat
- un contrôle technique de moins de 6 mois
- Une copie d'assurance véhicule

Quels sont les documents spécifiques pour le véhicule venant de l'étranger?

en details

en details

Lorsqu'il s'agit d'un véhicule venant de l'étranger, il faut préparer les documents suivants: le quitus fiscal original, le certificat de conformité original, l'originale de la carte grise et la facture d'achat originale en sus des documents classiques tels la copie du CNI du proprétaire, le justificatif de domicile, le CT à moins de 6mois , l'attestation d'assurance et la copie recto verso du permis de conduire, la demande de certificat d'immatriculation et enfin la procuration originale par mandat.