Carte Grise d'un véhicule d'occasion importé de Belgique

Acheter une voiture d’occasion en Belgique revient souvent moins cher que dans un autre pays européen, et nombreux sont les Français à passer la frontière pour trouver le véhicule qu’il leur faut. Mais qu’en est-il des démarches administratives pour immatriculer un véhicule acheté en Belgique ? Découvrez toutes les réponses à vos questions.

Quels sont les avantages d’acheter une voiture d’occasion en Belgique ?

La Belgique est réputée pour son marché de la voiture d’occasion. En effet, les prix y sont environ 20 % moins chers qu’en France. De plus, le plus grand parc de véhicules d’occasion de plein air s’y trouve. Y acquérir sa voiture d’occasion permet ainsi de réaliser des économies conséquentes. Par ailleurs, les véhicules d’occasion vendus en Belgique subissent un contrôle technique réputé être plus strict, signifiant que les consommateurs peuvent compter sur des véhicules en très bon état. Il ne faut pas non plus oublier l’avantage de la langue si vous achetez votre voiture belge dans la partie francophone du pays. Sachez qu’après l’achat d’une voiture en Belgique, son immatriculation en France doit se faire sous 30 jours.

Tarif de la Carte Grise d'un véhicule belge


Je ne connais pas l'immatriculation

Quelles sont les formalités d’immatriculation en Belgique ?

La carte grise belge se divise en deux parties détachables : une partie à conserver chez soi, et l’autre à placer dans le véhicule. Lors d’une vente, les deux documents sont requis. Le certificat d’immatriculation belge contient moins d’informations comparé à la carte grise française.

Pour importer une voiture avec carte grise belge en France, vous devez obtenir une plaque de transit en Belgique, car les plaques d’immatriculation belge ne sont attribuées qu’aux propriétaires. Cette formalité s’effectue auprès de la Direction pour l’Immatriculation des Véhicules DIV. Vous pouvez aussi procéder à cette démarche en Belgique auprès d’une antenne locale de la DIV, avant d’entrer en France avec le véhicule. Sachez également que vous pouvez trouver des professionnels pouvant vous octroyer des plaques de transit assorties d’une assurance temporaire.

Vous pouvez bien entendu obtenir des plaques provisoires françaises en WW, valables 1 mois, afin de pouvoir importer votre voiture en France.

Il est important que le vendeur vous fournisse le certificat officiel CarPass, qui atteste l’historique du kilométrage du véhicule lors du contrôle technique. En effet, ce certificat enregistre le kilométrage de la voiture à chaque passage au contrôle technique. Et il faut savoir que tous les professionnels belges de l’automobile doivent obligatoirement déclarer le kilométrage aux services du CarPass.

Quelles sont les formalités en France ?

Il faut un mois à compter de la date d’achat pour immatriculer une voiture belge en France. Néanmoins, sachez que l’immatriculation peut être assez longue. Aussi, il est conseillé de demander en même temps une immatriculation provisoire en WW, vous permettant de circuler dans l’Hexagone pendant 4 mois, jusqu’à l’obtention du certificat d’immatriculation définitif. En effet, n’oubliez pas que si le délai légal de 1 mois pour l’obtention de la carte grise est dépassé, vous risquez une amende de 4e catégorie d’un montant de 135 €, voire même l’immobilisation du véhicule, en cas de contrôle de police.

À noter : Depuis la mise en place du PPNG - Plan Préfecture Nouvelle Génération en 2017, il n’est plus possible d’effectuer les démarches de demande d’immatriculation en préfecture. Elles doivent désormais se faire uniquement en ligne.

Pour immatriculer votre voiture belge en France, faites appel à Cartegriseminute.fr, un site dédié à la carte grise en ligne en France. En recourant à nos services, vous gagnez du temps en étant déchargé des démarches fastidieuses de demande de carte grise française pour votre voiture belge. Carte Grise Minute.fr est habilité par le ministère de l’Intérieur et agréé par le Trésor Public, ce qui est un gage de la qualité de nos services et de notre professionnalisme. Ainsi, votre dossier est traité dans les plus brefs délais, une fois que vous nous aurez soumis les documents nécessaires au traitement de la demande. De plus, Carte Grise Minute.fr vous fournit toutes les informations dont vous avez besoin pour simplifier vos démarches, y compris les différents documents requis pour immatriculer votre véhicule belge.

Documents nécessaires pour immatriculer un véhicule venant de Belgique

Les documents requis pour l’immatriculation d’un véhicule belge

Quels documents faut-il pour immatriculer un véhicule belge en France ? Vous devez rassembler les papiers suivants pour pouvoir immatriculer un véhicule belge : 

Pour une société (personne morale), merci de fournir en supplément un extrait Kbis accompagné de la pièce d'identité du signataire mentionné sur le Kbis.

Autres pays




F.A.Q.

Est-ce que je peux faire appel à un professionnel pour immatriculer une voiture achetée en Belgique en France ?

Oui, vous pouvez très bien confier cette démarche à Cartegriseminute.fr, tout comme d’autres démarches telles qu’un duplicata de carte grise ou un changement d’adresse, par exemple. Nous réalisons pour vous l’immatriculation de votre véhicule belge dans les meilleurs délais, afin de vous faire gagner du temps.

Est-ce que je peux circuler avec une immatriculation provisoire WW ?

Oui, vous pouvez circuler pendant 4 mois avec un numéro WW, ou certificat d’immatriculation provisoire WW, le temps d’obtenir votre carte grise définitive. Vous pouvez faire une demande d’immatriculation WW sur le site de Cartegriseminute.fr et bénéficiez, en général, d’une délivrance immédiate du numéro WW.

Quel est le coût de l’immatriculation d’un véhicule importé de Belgique ?

Vous pouvez calculer le prix d’une demande de carte grise pour un véhicule importé de Belgique en utilisant le calculateur de coût de Cartegriseminute.fr. Le coût tient compte de plusieurs paramètres, notamment votre lieu de résidence et l’année de la première mise en circulation.