9h-12h30 / 13h30-22h(18h le samedi) - 6j / 7j


Je ne connais pas l'immatriculation

Une carte grise pour votre Volkswagen

Le constructeur automobile allemand n’est plus à présenter ! Fondée en 1937, l’entreprise Volkswagen a su s’imposer comme un acteur majeur de son industrie. Le succès de l’un de ses modèles phares, la légendaire Coccinelle, a d’ailleurs été insensible à la crise.

Vous recherchez un modèle précis de la marque Volkswagen ?

Une Volkswagen imaginée pendant la Seconde Guerre mondiale

Au départ, en 1930, le premier véhicule Volkswagen était un modèle économique imaginé par nul autre qu’Adolf Hitler avec l’aide de l’ingénieur Ferdinand Porsche, qui l’ont baptisé de ce nom qui signifie « voiture du peuple ». Souhaitant que tous les Allemands puissent posséder une automobile, le Führer imposa un cahier des charges presque impossible à tenir.

La voiture devait être propulsée par un moteur d’une consommation maximum de sept litres aux 100 kilomètres tout en n’excédant pas les 1 000 reichsmarks. Avec un poids maximal fixé à 600 kilos, elle devait également pouvoir atteindre les 100 km/h et être suffisamment spacieuse et robuste pour accueillir confortablement entre 4 et 5 personnes. Ces exigences passaient complètement à côté de la réalité économique du pays.

C’est en s’inspirant largement de la V570 à moteur arrière de l’usine tchécoslovaque Tatra et de la mythique Ford T que Ferdinand Porsche réussit malgré tout à donner naissance à la Kraft durch Freude (KdF) en 1938, aujourd’hui connue sous le nom de Coccinelle en France. Cependant, l’éclatement de la guerre a très vite bouleversé sa trajectoire. C’est sans mentionner les enjeux politiques de l’époque, inévitablement troubles.

L’usine de Wolfsburg a été transformée en usine de fabrication de pièces mécaniques et d’armement en 1939. Ne faisant pas exception, ses voitures ont également été mises à disposition de l’armée. Au lendemain de la guerre, l’usine en partie détruite a été placée en zone d’occupation britannique. Les soldats ont regroupé leurs compétences afin de remettre chaque machine en état. La production de la KdF était relancée afin d’équiper les forces d’occupation.

La production stagnait à pas plus de 1 000 exemplaires par mois, ce qui était insuffisant au regard des réelles capacités de l’usine, mais qui demeurait néanmoins un exploit en ce temps. Quand un ex-cadre d’Opel dénommé Heinrich Nordhoff a repris les rênes de l’usine en 1948, les bases de ce qui restera aujourd’hui encore la signature du groupe allemand se posaient progressivement : un réseau de distribution solide et une qualité optimale du service après-vente.

À l’heure actuelle, Volkswagen, qui inclut le constructeur premium Audi, le constructeur sportif Porsche, le constructeur ibérique Seat et Škoda, est le deuxième constructeur mondial avec plus de 10 millions de véhicules à son actif. Le constructeur automobile allemand a produit le 150 millionième véhicule en août 2017, soit 72 ans après la toute première production. Il s’agissait d’une Golf GTE. La marque est d’ailleurs sponsor de l’équipe de France de football et détient le club de Bundesliga Wolfsburg.

L'insolente réussite de la marque allemande

Également dévastée par la guerre et les bombardements répétitifs, l’Angleterre a eu la bonne idée de transformer la KdF première génération en un véhicule d’exportation de premier ordre. Premier succès mondial de Volkswagen, la Coccinelle Type 1 s’est d’emblée très bien vendue à l’export, notamment dans plusieurs pays européens comme la Suisse ou les Pays-Bas, mais aussi aux États- Unis où la marque a rencontré sa plus grande réussite. Cette voiture a longtemps été plébiscitée pour son design d’avant-garde, sa faible consommation d’essence et son prix tout à fait accessible. La « voiture du peuple » avait enfin un visage et a été régulièrement restylée. Elle a atteint les 16 millions d’exemplaires produits et vendus en 1976. Devancée de peu par Toyota, cette marque aurait pu disparaître du paysage au lendemain de la guerre. Les prédictions de 2018 lui donneraient désormais avantage.

Aujourd’hui, l’entreprise peut compter sur sa forte croissance sur le marché chinois, où elle est implantée depuis les années 1970, pour continuer à progresser. En proposant une gamme complète allant d’une pluralité de modèles de voitures aux deux-roues, en passant par les poids lourds, la firme allemande est armée pour l’avenir. Il ne reste plus qu’à suivre son développement pour voir si elle récoltera les fruits de sa stratégie et si elle réussira enfin à détrôner Toyota.

Volkswagen en quelques dates et modèles phares

Le 7 mars 1934, la première KdF (Kraft durch Freude) connue en France sous le nom de Coccinelle (Beetle en anglais) fait son apparition. En 1936, la voiture du peuple est lancée et en 1938 commencera une commercialisation réussie.

Depuis 1974 à 2012, 7 générations de Golf se sont succédé avec succès. L’ADN toujours plus sportif et agressif de la dernière Golf 7 tient bien la concurrence sur le marché des compactes de luxe telles que la Mercedes Classe A, ou la BMW série 1

La tendance étant à la motorisation électrique, Volkswagen annonce prochainement le restylage de son Transporter, van légendaire, plus communément appelé "Combi". Depuis sa sortie en 1947, ce modèle emblématique de la marque séduit toujours.

Parmi les modèles de véhicules les plus anciens, on compte notamment la Volkswagen Bora, la Volkswagen New Bettle ou encore la Volkswagen Santana. Et l’on peut citer parmi les modèles plus actuels la citadine Volkswagen Up!, le monospace Volkswagen Sharan ou encore le SUV Volkswagen Tiguan ou T-Roc.

Les modèles Volkswagen les plus populaires

L’allemande Volkswagen tient une place de choix dans le cœur de ses fans, dont les modèles les plus populaires seront :

Les modèles électriques de Volkswagen

Le constructeur automobile allemand possède également quelques modèles de voitures propres avec la e-Golf, une 100 % électrique avec 300 km d’autonomie ou encore la nouvelle citadine e-Up!, totalement électrique et possédant trois modèles de recharge. Selon la région de résidence, les propriétaires de voitures écologiques bénéficient d’une exonération du prix de la carte grise. La région Auvergne Rhône-Alpes propose par exemple une exonération complète de la taxe carte grise.

Carte grise Volkswagen

Il faut savoir déchiffrer la carte grise pour connaître son coût. Celui-ci variera alors en fonction de deux paramètres principaux, soit sa puissance fiscale (indiquée dans le champ P6 de la carte grise) qui servira ensuite à calculer le montant de votre taxe régionale. Son taux d’émission de CO2 (indiqué dans le champ V7) sera également pris en compte pour calculer le montant de la surtaxe CO2 ou le bonus/malus écologique.

Des démarches d’immatriculation simplifiées et rapides, c’est enfin possible avec carte grise minute.